Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
MON CHESNAY A MOI !
billet d’humeur suite à la réunion publique du 11 mai 2016
Article mis en ligne le 3 juin 2016
dernière modification le 4 juin 2016

par Clmeunier
logo imprimer

Pour qui souhaite s’investir dans la vie de notre commune et apporter son concours à une démocratie locale active, la désillusion est au rendez-vous. Il comprend rapidement que Monsieur Brillault, se considérant comme le seul expert capable de juger ce qu’il convient de faire dans SA ville, décide seul.

Les exemples de cet état de fait foisonnent :

  • Rappelons à cet égard sa décision surprise de demander à l’Académie la fermeture de l’école maternelle du Petit Prince, sans même que la commission municipale scolaire ait été saisie de cette question sensible. Il ne doit d’ailleurs pas exister beaucoup de maires en France prenant ce type d’initiative, pénalisant de nombreuses familles. Nos élus locaux nous ont plutôt habitué à se battre pour éviter ces suppressions.

Plus récemment, le 11 mai, en dernière partie d’une réunion publique d’information de plus de trois heures, monsieur le maire nous a fait part de ses projets dans le domaine de l’urbanisme pour la ville. Nous nous limiterons à exposer ici celui qui nous semble le plus significatif, à savoir

  • la restructuration de la parcelle de l’ancienne mairie de la rue de Versailles. De quoi s’agit ’il en fait ? Rien de moins que la démolition de toutes les constructions en bordure des rue Georges Chapelier et du Docteur Villemin, y compris de l’école élémentaire Langevin. Ceci pour faire de la place à la construction de 7 bâtiments d’une opération immobilière privée. L’école serait, elle, déplacée côté boulevard du Général Exelmans. Enfin un parking sur 2 niveaux, mi- public, mi- privé serait créé sous la cours d’honneur rétablie dans sa configuration d’origine. Vous pensez certainement que cet ambitieux projet sur une emprise communale a dû demander de longues séances de réflexion des membres des commissions finances, scolaire et urbanisme. Que nenni ! Beaucoup d’entre eux en ont appris l’existence et les détails à cette occasion, leurs commissions respectives n’en n’ayant été ni consultées ni même informées.
  • Ajoutons à ce programme, qui interroge, celui en cours de finalisation administrative du carrefour de la Redingote et l’important projet envisagé rue du Docteur Audigier dont il a été aussi question, les promoteurs vont être gâtés. Merci qui ?

Claude Meunier


Forum
Répondre à cet article
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2002-2018 © Ensemble à Gauche au Chesnay - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.49