Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
Nicolas Bronard quitte le conseil municipal, son message :
Article mis en ligne le 28 septembre 2016
dernière modification le 17 octobre 2016

par DWebmaster
logo imprimer

JPEG - 4.6 ko

Bonjour,
Lors du dernier conseil municipal, j’ai annoncé ma décision de mettre un terme à mes fonctions de conseiller municipal. Les évolutions de ma vie professionnelle et personnelle ne me permettaient en effet plus d’honorer mon mandat électif. C’est avec regret, mais honnêteté et confiance que je quitte ce conseil.

Je tiens à rappeler que mon engagement à vos côtés fut celui d’un triple combat.

En tout premier lieu, celui de nos valeurs.
Des valeurs profondément ancrées dans la tradition de notre famille politique de gauche, mêlant des principes de justice sociale, de solidarité et de laïcité. Des valeurs une nouvelle fois menacées par le lent mouvement de déconstruction sociale, mais également par une frange anxiogène de la classe politique, espérant capitaliser sur les peurs et les fractures multiples de notre société. Des valeurs qu’il m’a semblé nécessaire de défendre dans une commune dont l’opulence pourrait avoir tendance à nous faire oublier la réalité sociale de notre pays. Des valeurs qui ne transigent pas avec les principes de dignité, de respect et de probité dans l’action politique. Ces principes, j’ai tâché de les appliquer sans relâche au cours de ces deux ans de mandat. Ils me sont apparus d’autant plus importants que la tendance actuelle du débat politique est à la personnalisation et à la parodie de l’expression publique. Une tendance par ailleurs aggravée par le réflexe naturel de nos adversaires politiques, récusant toute légitimité à la gauche, la cantonnant à une faction déresponsabilisée et déresponsabilisante.
Ces valeurs correspondent à ma volonté profonde de contribuer à la prise en compte de l’intérêt général. Elle renvoie à la nécessaire action citoyenne, dont les formes d’expression ne se limitent bien évidemment pas au seul engagement politique. Pour ma part, elle s’est traduite par plus de vingt ans d’action politique. Parfois avec doutes et douleurs, comme ce 21 avril 2002, mais le plus souvent source d’un perpétuel enrichissement mutuel. Au-delà des débats partisans, c’est cette responsabilité civique que j’ai tenté de porter afin que notre action ne soit pas qu’une somme d’intérêts particuliers.

Enfin, les principes et les valeurs ne sont rien sans application concrète. Je considère que la légitimité politique s’acquiert dans l’action, sur le terrain, au plus proches des enjeux locaux.
Si notre commune ne se trouve heureusement pas confrontée à de graves difficultés sociales ou économiques, son maire l’a placée dans une forme de torpeur, sous couvert d’une gestion raisonnable et prudentielle. Or, le potentiel de ses habitants, de ses talents et de ses acteurs économiques est immense. Plutôt qu’une commune repliée sur elle-même, sans projet et sans jeunesse, nous avions fait le choix, durant notre campagne électorale, de révéler ce potentiel et de l’inscrire dans un véritable projet de ville, élaboré de manière rigoureuse mais néanmoins créative.
Je demeure à cet égard convaincu que les domaines de la qualité de vie, du respect de l’environnement et des transports sont insuffisamment pris en compte.
Je tiens cependant à rappeler que Claire Mourier et moi-même avons eu à cœur de porter cette conviction, en particulier lorsque l’environnement de nos enfants était en jeu. C’est ainsi que, par force de persuasion, nous sommes parvenus à infléchir certaines positions de la majorité municipale, certes modestement, mais de manière concrète.
Cette contribution tient également à la crédibilité de notre parole, fondée sur une approche rigoureuse des dossiers, mais également une posture responsable et non partisane. C’est dans cette logique que nous avons soutenu, par exemple, le projet d’implantation d’Autolib sur le territoire de notre commune. Cette initiative s’inscrivant logiquement dans le projet de ville que nous avions porté au profit des circulations alternatives, nous avons privilégié l’intérêt des Chesnaysiens.
Je retiens de ces deux années de mandat une magnifique aventure collective qui m’a permis de rencontrer des personnes riches humainement et moralement. Je vous en remercie bien sincèrement et espère vous retrouver très prochainement.
Je demeure engagé, entends contribuer à nos réflexions collectives et à la défense de nos valeurs humanistes.
Je tiens, enfin, à remercier tout particulièrement Claire Mourier pour la qualité de son engagement et son soutien fidèle au cours de ces derniers mois.

C’est ainsi que nous retrouverons Claude Meunier dès le prochain conseil municipal, dont nous connaissons la force de conviction et la connaissance avisée des enjeux de notre commune.
Amitiés


Forum
Répondre à cet article
Nicolas Bronard quitte le conseil municipal, son message :
MJO - le 10 octobre 2016

Que dire de plus après les messages d’Odile et Pierre et celui de Didier...
Juste un grand merci à toi pour ces années où tu as su porter hauts les couleurs de la gauche au Chesnay avec efficacité et compétence.
Marie-Jo

Nicolas Bronard quitte le conseil municipal, son message :
BRONARD - le 11 novembre 2016

Un grand merci à tous de vos messages amicaux, que je découvre seulement maintenant (honte à moi...). Je suis heureux d’avoir pu partager ces moments à vos côtés. A très bientôt pour de nouvelles aventures. Amitiés.

Nicolas Bronard quitte le conseil municipal, son message :
Odile Terral - le 9 octobre 2016

Merci Nicolas d’avoir représenté les gens de Gauche du Chesnay au conseil municipal durant ces deux années. Ce n’est pas une tâche aisée dans notre commune où les idées majoritaires sont très loin des nôtres.

Nous te souhaitons de pouvoir continuer ton engagement pour la Gauche.

Amicalement

Odile et Pierre Terral

Nicolas Bronard quitte le conseil municipal, son message :
DWebmaster - le 29 septembre 2016

Un grand merci à toi Nicolas,
Depuis 3 ans, ton implication dans notre association a été très appréciée.
Il y eut d’abord cette mission que nous t’avons confiée pour mener la campagne municipale, tu a su nous insuffler ton énergie et nous faire bénéficier de ton expérience. Ce fut une belle réussite, elle a été de loin la plus innovante et documentée des listes en présence.
Ensuite pendant 2 ans avec Claire vous avez formé un duo efficace, force de propositions toujours constructive.
Connaissant ton attachement pour cette ville, ce n’est donc pas un « au revoir » mais plutôt « à bientôt » pour nous aider à faire entendre une voix de Gauche au Chesnay.
Amicalement
Didier Welsing



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2002-2018 © Ensemble à Gauche au Chesnay - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.78
Version Escal-V4 disponible pour SPIP3.2