Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
ALERTE HÉBERGEMENT DES FAMILLES PAUVRES DANS LES YVELINES
APPEL AU PRÉFET DES YVELINES
Article mis en ligne le 17 octobre 2017

par DWebmaster
logo imprimer
ALERTE HÉBERGEMENT DES FAMILLES PAUVRES DANS LES YVELINES

APPEL AU PRÉFET DES YVELINES

Les Yvelines, un des département les plus riches de France n’est pas capable de mettre à l’abri les familles à la rue de son département.

En cette rentrée 2017 : « 70 familles sont refusées chaque soir par le 115 dans les Yvelines ».

C’est ce qu’on nous a répondu, au 115, lorsque nous nous indignions que des familles nombreuses avec des enfants très jeunes (comme Raul, 2 ans ou Ianis, 1 an) aient été refusées, plusieurs jours de suite, et se trouvent toujours sans abri.

Et nous savons que les familles sans abri sont encore bien plus nombreuses, car après des refus répétés, beaucoup de personnes se découragent et cessent d’appeler.

C’est insupportable ! Comment est-il possible que, dans un pays dit civilisé et développé, on laisse des familles avec enfants dans un tel dénuement, de surcroît à l’arrivée de l’automne ?

Que deviennent ces familles ? Elles dorment à la rue ; ou dans des conditions précaires, dans des abris de fortune ; dans des voitures ; pour une nuit en surnombre chez des voisins compatissants ; elles errent d’un lieu à l’autre, parfois pourchassées par la police qui les empêche de s’installer.

Monsieur le Préfet comment pouvez-vous autoriser des expulsions de familles pour quel que motif que ce soit, notamment au motif « d’insalubrité »en sachant qu’après quelques jours d’hébergement ces personnes, ces enfants, vont être mis à la rue ?

Monsieur le Préfet, c’est encore pire d’être à la rue que dans un bidonville ou un logement insalubre.
Monsieur Macron, président de la République n’a -t-il pas déclaré fin août : « Plus une personne à la rue », « loger tout le monde dignement », « des hébergements d’urgences partout » d’ici la fin de l’année…

Pour les 70 familles (ou plus) des Yvelines, il est possible et plus que nécessaire d’avoir des solutions avant même cette échéance !


Signataires (au 16 octobre 2017) :

ACI 78 (Action catholique des milieux indépendants)
ACO ( Action Catholique Ouvrière, Vallée Industrielle de la Seine et Yvelines 78 Nord-est)
ATD QUART MONDE, Délégation des Yvelines
ACiMA (Association Citoyenne Montigny Avenir)
ASCLC ( Association Socioculturelle et du Logement de la Coudraie )
Association Démocratie et Solidarité de Villepreux
ASTI du Mantois
ATTAC 78 Nord
CCFD-Terre solidaire 78
Cercles de Silence de Mantes et de Versailles
CFDT ( UD 78 et UL de Conflans Ste Honorine )
CGT (UD des Yvelines)
CIMADE (Groupe local 78)

Collectif Romyvelines
Collectif de soutien aux réfugiés et sans-abri de la Confluence
Collectif Voisins Solidaires de Mézy sur Seine.
CEFY (Collectif Français Immigrés en Yvelines)
CES ( Confluence, Ecologie, Solidarité )
Dom’Asile
Emmaus : Communautés de Bougival-Chatou et de Follainville-Dennemont
FCPE 78
La Pierre Blanche

Ligue des droits de l’Homme, fédération des Yvelines
Maurepas Dynamique et Solidaire
MRAP 78
RESF 78
Secours Populaire Comité de Carrières sous Poissy
Secours Catholique des Yvelines
Un ailleurs pour tous - Mézy
Union syndicale Solidaires 78


Forum
Répondre à cet article
pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2002-2018 © Ensemble à Gauche au Chesnay - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL 4.0.49