Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
ECHOS DU CONSEIL du 6 décembre 2018
Article mis en ligne le 16 décembre 2018
dernière modification le 15 décembre 2018

par DWebmaster

Petit conseil ce soir-là (seulement 12 délibérations au programme). Parmi elles n’oublions pas de signaler, avec un sourire un peu crispé, les nouvelles modifications de la réglementation et des tarifs du stationnement. Il faudra s’y habituer. Comme pour les récurrentes annulations et reports de crédits d’investissements en fin d’année. Près de 6 millions d’euros tout de même. Pour une commune, que l’on affirme étranglée financièrement, arriver à dégager une telle somme, en fin d’exercice, pose question.

Pour le reste, le plus intéressant réside dans les réponses de monsieur le maire aux deux questions que nous avons posées en fin de séance : 

1) Quelles sont les perspectives, s’agissant du projet d’aménagement du quartier Audigier pour lequel vous avez présenté un programme immobilier coordonné avec l’enseigne commerciale Super U ? Dans le cadre de ce programme, vous avez fait procéder à l’acquisition du café restaurant La Chaumière et une action de la ville a été engagée en défense pour le non renouvellement du bail commercial acquis par l’exploitant. Quelle destination est prévue pour cet immeuble ? Quel est l’état de la procédure en cours ?

Réponse  : Le programme immobilier du quartier Audigier est dans l’attente de l’acquisition, par la commune, de l’ensemble du bâtiment de l’opérateur ORANGE, dont elle n’est propriétaire qu’en partie. Concernant l’opération envisagée à l’emplacement du parking et de la station-service du Super U elle est subordonnée à la réalisation de l’importante extension de ce commerce qui devrait nécessiter sa fermeture provisoire pendant ces travaux. En attendant le café-restaurant La Chaumière restera donc en activité.

2) Avez-vous pu identifier un projet pour le site Martin Luther King actuellement sans affectation ? Le diocèse a-t-il fait part de sa décision concernant la poursuite du bail emphytéotique dont il est titulaire ? Avez-vous l’intention de prendre une initiative pour cet immeuble qui reste à ce jour sans affectation alors que certains de nos concitoyens sont sans domicile et sans abris ?

Réponse (en substance) : Ce bâtiment appartient à la copropriété de Parly 2, la commune n’est pas, à priori, concernée.