Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
DE QUOI JE ME MELE ?
Article mis en ligne le 10 juillet 2016
dernière modification le 13 juillet 2016

par Claude MEUNIER

Exemplaire au Chesnay, comme chacun sait, dans la pratique d’une active démocratie participative monsieur le maire pense pouvoir s’autoriser à donner la leçon dans ce domaine au Préfet de Région et par voie de conséquence à la mairie de Paris. Il a donc proposé aux élus, à la fin du conseil municipal de ce mois de juin, de s’associer à une « Motion contributive » concernant la fermeture définitive de la voie Georges Pompidou, envisagée par le Conseil de Paris après les résultats d’une enquête publique auprès des Parisiens

La motion contributive sur la fermeture des Berges Rive Droite (Paris, voie G Pompidou)

« Les Berges Rive Droite à Paris, dénommés « Voie Georges Pompidou » devraient être fermées définitivement fin aout 2016, au décours de l’opération « Paris Plage ».
Cette décision de la Maire de Paris justifie une Enquête Publique qui a débuté le 8 juin dernier et qui se terminera le 8 juillet prochain.
Les Départements d’Ile-de-France, et donc leurs communes, tant de la Grande Couronne que de la Petite Couronne, n’ont pas été intégrés dans le périmètre de l’Enquête Publique.
Le Département des Yvelines au nom des 1,4 million d’habitants demande au Préfet de Région d’élargir la concertation.
Si la population ne peut qu’adhérer aux mesures prises contre la pollution atmosphérique des véhicules, elle est soucieuse néanmoins de pouvoir accéder à la capitale de Tous les Français par une voie qui a été voulue et réalisée initialement pour désenclaver Paris.
On ne mesure pas les nombreuses conséquences pour tous les salariés de notre département qui contribuent à l’économie de la Capitale. L’impact sur l’activité culturelle parisienne sera également fort. Exemple : accéder à 19h à la Bastille.
On peut également citer celui sur le développement d’Autolib’ en Grande Couronne qui complète l’offre de transport ainsi que toutes les autres conséquences non encore identifiées.
Les Élus du Conseil départemental des Yvelines demandent donc un complément d’Enquête Publique en élargissant le territoire de concertation et en différant ainsi toute décision hâtive.
Cette motion sera déposée en Mairie du 1er Arrondissement et consignée dans le Registre d’Enquête Publique. »

Cette fermeture, programmée de longue date, pourrait-être effective à la suite de l’opération, maintenant traditionnelle, de « Paris-Plage ». Ce document exprime cependant le souhait que le périmètre de cette enquête soit étendu au département des Yvelines. Sans nier l’impact de cette décision sur nos déplacements nous pensons, pour notre part, que c’est bien aux Parisiens de se prononcer sur la qualité de vie qu’ils souhaitent pour leur ville. Il est évident que cette démarche démagogique n’a aucune chance d’aboutir à un résultat concret.

La voie Georges Pompidou

La voie Georges-Pompidou constitue une liaison rapide traversant Paris entre la porte du Point-du-Jour au sud-ouest et l’échangeur du boulevard périphérique de la porte de Bercy au sud-est.
Au total, la voie Georges-Pompidou mesure 13 km. Elle est située sur les berges basses de la Seine sur un peu plus de 5 km, sur les quais hauts sur environ 5 km et sur près de 3 km en souterrain.

Claude Meunier