Bandeau
Ensemble à Gauche au Chesnay
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
ECHOS DU CONSEIL du 23 mai 2019
Article mis en ligne le 15 juin 2019
dernière modification le 16 juin 2019

par Claude MEUNIER

Conseil copieux quant au nombre de délibérations au programme (33), mais peu susceptibles de commentaire. Citons néanmoins les principales d’entre elles :
Il s’agissait en particulier de poursuivre l’harmonisation, dans le cadre de la commune nouvelle, des règlements et tarifs des services existants, tant au Chesnay qu’à Rocquencourt, ainsi que des taux des taxes locales.

Suivent différents ajustement à la marge de quelques lignes budgétaires.
Une récente loi ayant accordé certaines facilités aux promoteurs immobiliers sociaux pour le remboursement de leurs emprunts 5 délibérations ont été approuvées afin de réajuster les modalités des garanties communales accordées à plusieurs programmes sociaux.

Plus intéressante, enfin, la proposition de raccordement des 19 caméras de surveillance de Rocquencourt au CSU du Chesnay. Elle nous a donné l’occasion de rappeler à monsieur le Maire qu’il s’était engagé personnellement, lors du Conseil du 31 janvier dernier, à faire communiquer à Claire Mourier les derniers rapports du Conseil Local de Sécurité et de Prévention (CSLP) de la commune historique du Chesnay.

Cette promesse n’a pas été tenue. Pourtant, à chaque délibération concernant la politique sécuritaire de la ville nous n’avons cessé de dénoncer l’absence de communication sur la réalité locale des crimes et délits. Elle permettrait au Conseil de mieux appréhender la pertinence des onéreux équipements de surveillance dont la commune se dote régulièrement, et qu’elle a visiblement le désir de multiplier. La réponse qui nous a été faite laisse supposer une possible intégration de conseillers de l’opposition dans ce CLSP, si du moins nous avons bien compris. Comme dit l’expression populaire « Cochon qui s’en dédit ».